LES ECRITS : POESIES La suite...Avant de te retrouver… Comme chaque jour je me réveille, Tous les matins je pense à toi, Et mes yeux aveuglés par le soleil, Pleurent que tu ne sois pas auprès de moi. Ce matin là, je devinais, Dans les nuages qui se balladaient Ton doux visage qui me souriait, Mais déjà au loin ils s'en allaient… Quelques marches m'ouvrirent la voie, Qui me conduirait vers toi, Et j'entendais au loin déjà, Ta voix qui m'attendait en bas. Encore une longue route à faire, Pour te retrouver enfin, Mais la musique, bruit de tonnerre, Semble me montrer le chemin C'est un peu tard je sais pour arriver, Mais comme toujours je suis resté, Bien trop longtemps à rêvasser, Encore un peu de mal à réaliser, Que maintenant que c'est la réalité. Le temps est venu de s'embrasser…
Parfois... Parfois, au plus profond des yeux d’une fille, On croirait voir le soleil se coucher sur la mer, Et les vagues scintiller sur un petit bout de terre, Plage de sable fin aux douces senteurs de vanille… Parfois, au creux nacré du sourire d’une fille, On croirait voir la lune, tomber à la renverse, Mais pourtant si fière face au soleil qui brille, D’être plus lumineuse que dans la nuit qu’elle traverse. Parfois, dans la voix mélodieuse d’une fille, On croirait entendre le chant des hirondelles, Qui roucoulent d’amour tout en faisant des vrilles, Dans le ciel sans nuages, d’un bleu si pastel. Parfois, au plus profond des yeux d’une fille, On croirait voir la terre, si petite dans le système solaire, Puis dans toute son immensité, le grand Univers, Avec pour seul habit, ces milliers d’étoiles qui scintillent… Parfois, rien qu’en regardant son visage, Sans même savoir pourquoi, comme çà, On écrit des mots, des phrases, puis des pages, Et l’on se sent heureux de voir qu’elle est là… En face de moi…
Puisk'il faut vivre ou bien mourir, Puisqu'il faut apprendre à sourire, On oublie que, bien trop souvent, L'amour est encore, un enfant. Que m'importe le vent que m'importe la pluie, Que m'importe le soleil qui se cache derrière la nuit, Tant qu'aujourd'hui… dans tout ce bruit… Tu me souries…. Au fond de l'ame, Bateau sans rames, Navigue ma flamme, Sans états d'ames. Encore un jour qui se lève, Et tes yeux s'ouvrent peu à peu, Et la nuit qui s'achève Les fait briller de mille feux J'suis amoureux d'une fille, Et pourtant rien dans ma vie, Ne semblait me destiner, A t'aimer comme je le fais Tel est ange venu des cieux, Me regardant de ses yeux, Timides mais heureux, De savoir que l'on es deux C'est comme un jour qui se lève, En plein milieu de la nuit, Et celle-ci s'achève, Comme un enfant qui s'enfuit. Que le vent nous accompagne, Plus loin que les montagnes...
Le puits de ma vie J’ai l’impression de tomber dans un puits sans fond, De ne plus voir au loin à mesure que je tombe, de bout d’horizon, Et d’attendre désespérément longtemps que ma chute se termine enfin, Contre le bout du puis qui m’achèvera de sa main Le soleil n’atteint déjà plus mes yeux qui ont cessé de croire, Et le crépuscule du puits me force à la nuit, M’effaçant l’horizon du regard brouillé par le noir, Sans même un cri, une larme ou un tonnerre de bruit Bientôt je ne serai plus rien que de la terre d’où je proviens, Flétri par le vent, détruit par les mots, meurtri par des pluie de larmes, Qui ont ravagé mon cœur telles des armes, Et m’ont mis au défi d’être plus fort que les miens. Un regard, un sourire, et cette nuit aurait pu s’éclaircir, Une goutte d’eau dans un océan de souffrance, Mais qui apporte tant, bien plus que ne le peut l’abondance, Forçant la nuit et le puit à s’ouvrir pour ne point mourir. Je suis venu, j’ai vu et je suis retourné d’où je venais, Pour retrouver mon puit qui semble ne s’arrêter jamais, Et tomber à nouveau sans essayer de m’accrocher, Tomber pour toujours sans pleurer. Peut être étais tu penchée au bord de ce puits sans fond, Me regardant tomber, sans rien faire pour me sauver de cette voie, Mais je crois plutôt que tu tombais en même temps que moi Vers un fond que nous savions n’existait pas. Nous tombions peut être, et tombons toujours. Mais au moins nous tombions ensemble…
Ma vie s’éteint, comme se fane une fleur, Mon corps se meurt, plus rien n’a de saveur, Mon esprit se vide, comme si je n’étais déjà plus, Mon cœur fatigue, de battre je crois je ne sais plus, J’ai l’impression d’avoir perdu la moitié de mon âme, De comprendre à présent ce que l’amour et ses flammes, Peuvent provoquer en moi, fleurir puis détruire tout ce en quoi je crois, Aimer à mourir, Aimer puis mourir, une dernière fois…
15 h 30 et j’ai déjà envie d’aller me coucher, D’aller dormir pour éviter de penser, Penser à elle, jour et nuit, de l’aube à l’obscurité, Tellement qu’elle me manque, pire que si j’étais drogué. Les couleurs de ma vie se sont envolées, Il ne reste plus qu’un peu de blanc et bien trop de noir, Comme si je n’avais au fond de moi plus un seul espoir, De la revoir, et l’avoir dans mes bras, autour d’elle enlacés. J’attends, assis, à rien faire, à compter les secondes, Les minutes, les heures et les jours, inlassablement, C’est fou de savoir que la terre est ronde, Et de ne pas savoir quoi faire maintenant.
Page 1/5
Sébastien poète... et pourtant... Il y a de nombreuses années, j'ai commençé à écrire de la poésie, ou du moins, ce qui me "passait par la tete" à ce moment là. Cependant, ce que je n'aurai pu prévoir, c'est que je fus très vite remarqué par mes professeurs qui m'inscrirent à plusieurs concours afin de montrer mon talent au plus grand nombre. Et puis, un jour, après avoir gagné de nombreux concours et écrit des centaines de poésies, poèmes, alexandrins, citations et autres rimes et proses, j'ai tout arrêté, puis tout détruit. Depuis, ma fibre poétique réapparait rarement, à l'exception de lorsque je suis amoureux, chose qui n'arrive quasiment jamais. Je ne peux me juger, et la plupart des pages ayant été détruites, je n'en ai retrouvé que quelques uns que je vous laisse découvrir ici...
L'appart le plus fou de France ! Facebook Parlons Musique Japan Expo / Amv DAMNCLEM Flander's Company Evolution Eye of Judgment Autres sites Plan et situation Le quizz Le matos de DJ Les collections 10 ans !!!Survolez ces boutons de menus pour avoir le détail de chaque page
Fête de l'appart Aventures extrêmes DVD's/Passion Disney Soirées d'exception Contacts et liens Recherche DJ DjSeb on the web DAMNED Un vrai Superman ? Bruits d'ailleurs FriendsSurvolez ces boutons de menus pour avoir le détail de chaque page
Présentation Accueil et NewsBIENVENUE SUR LE SITE OFFICIEL DE DJSEB ALIAS SUPERMAN
Aventures médiévales Présentation Souvenirs, souvenirs Les écrits poésies livres ARTICLES REPU Un peu de psy CHEZDJSEB Présentation Fête appart 10 ANS !!! Les collections Le matos de DJ Le quizz Plan et situation Eye of Judgment Cheerleading Japan Expo / AMV Parlons Musique Final Fantasy Facebook Livre d'or Autres sites"L'appart le plus fou de France !"
EMISSIONS TV Avant de commencer... CRIC 1ère aventure Tour de France Scandinavie Livre d'or Cheerleading Final Fantasy Baltique Le républicain lorrain
L'aventure en solitairecliquez ici!
L'homme et son histoire...menus déroulants (passez votre souris)
Mystères de l'Est Cap vers le Sud JAPON PEROU Du bout du monde USA TOUR 2012 FLORIDE THAILANDE EGYPTE Chine Russie Inde Cambodge DVD's/Passion Disneycliquez ici!
VIEW THIS WEBSITE IN ENGLISH
Survolez ces boutons de menus pour avoir le détail de chaque page
MyLorraine.tv
"Superman habite Thionville !"
LIVRE D'OR
DJSEB News Présentation Emissions TV Articles REPU Souvenirs Souvenirs un peu de psy les écrits poesies livres Evolution Bruits d'ailleurs Un vrai Superman ? Damned !!! Damnclem Flander's Company DjSeb on the web Recherche DJ Soirées d'exception Friends Contacts et liens"Il ne ressemble à personne"
Nrj12 "Tellement vrai"
menus déroulants (passez votre souris)
Ici commence votre vraie Aventure... AVENTURE A lire avant de commencer votre aventure L'aventure en solitaire 1ère aventure Tour de France Scandinavie Baltique Mystères de l'Est Cap vers le Sud Du bout du monde Floride Japon Pérou USA TOUR 2012 Thailande Egypte CRIC (Chine Russie Inde Cambodge) Les DVDs / passion disney Aventures extrêmes Aventures medievales